Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?
Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

Hortefeux, le roi du fichage Posté le 22/10/2009 - Par Secrétariat National

Par décret, Brice Hortefeux, le ministre de l'intérieur, vient d'ajouter deux nouveaux fichiers à ceux existants.

 

Malgré les dénégations de son auteur, les deux fichiers réintroduisent des dispositions permettant de faire figurer l'origine géographique et de mettre en fiches des mineurs à partir de 13 ans pour celui concernant « la prévention des atteintes à la sécurité publique » et 16 ans pour celui à propos des « enquêtes administratives liées à la sécurité publique ».

De nouveau, les données politiques, philosophiques, religieuses et syndicales seront répertoriées dans ces fichiers et discriminantes dans la recherche d'un emploi.

Fichage au faciès, fichage d'intentions supposées, politique du soupçon c'est la politique du gouvernement à l'égard de la population en général et de la jeunesse en particulier.

Personne ne sera dupe du « droit à l'oubli » invoqué par le ministère au bout de 3 ans ou de 10 ans selon qu'il s'agisse de mineurs ou de majeurs. Vu la totale opacité qui règne quant à la gestion des fichiers, ce « droit à l'oubli » n'est qu'une clause de style pour faire passer la pilule.

L'Union Sociale Démocratique dénonce fermement cette mise en place du fichage général de la population et exige la destruction de tous les fichiers existants.